Ou puis-je faire réparer ma tondeuse à gason ?

Ou puis-je faire réparer ma tondeuse à gason ?

Le printemps est installé et le bruit des tondeuses à gazon commence à se faire entendre. Mais, sorti du garage après un hiver passé au chaud, l’engin se met à hoqueter, à fumer pour finalement s’arrêter et ne plus démarrer.

Une réparation s’impose et mieux vaut connaître le mécanisme de la tondeuse pour ne pas aggraver la panne. Une autre solution existe cependant : faire appel à un expert.

Les différentes pannes

Une tondeuse électrique qui ne démarre pas peut avoir pour cause une défectuosité de l’interrupteur, du fusible, du câblage d’alimentation ou de la prise secteur, ou un problème de moteur.

Un défaut de glissement est souvent dû à l’accumulation d’herbe coupée sous le capot. Il faut ainsi procéder à un nettoyage des ailettes de la turbine. Si le flottement de la tondeuse est incorrect, c’est très certainement que la lame de coupe n’est pas à la bonne hauteur. Il suffit de corriger ce détail.

Les tondeuses à essence ont, elles aussi, leurs pannes spécifiques. La non mise en route demande une vérification du niveau de carburant et éventuellement de la valve à carburant et du carburateur, qui peut s’abîmer dans le temps. Une pelouse mal taillée est généralement due à un problème de lame mal aiguisée ou, tout comme la tondeuse électrique, à une trop grande quantité d’herbe entassée dans les ailettes.

Les problèmes purement moteurs peuvent aussi survenir. Des coupures de moteur intempestives surviennent par exemple lorsque le ventilateur est défaillant ou lorsque les orifices de ventilation sont bouchés. Une fumée noire qui se dégage du moteur implique une vérification des filtres à air, de la vis du mélangeur de carburant, du niveau d’huile ou des segments de piston. Un ralentissement anormal du moteur entraîne les mêmes conséquences.

Les avantages d’une réparation

Il est avant tout pécunier. En effet, une tondeuse a une durée de vie de 10 ans en moyenne. Dans ce laps de temps, mieux vaut alors remplacer les pièces défectueuses plutôt que d’acheter un engin neuf.

Cependant, pour éviter bon nombre de désagréments, l’entretien est primordial. Le nettoyage après chaque utilisation est le geste à adopter en premier lieu. L’herbe accumulée peut en effet, de par son acidité, abîmer certains composants de la tondeuse. Il en va de même pour le bac de ramassage, le châssis et le cache courroie. Les deux autres points importants sont le niveau d’huile et l’affûtage de la lame. Graissez, huilez, vidangez et les soucis liés au manque d’entretien ne seront plus qu’un mauvais souvenir.

Où faire réparer ma tondeuse à gazon ?

Il arrive parfois que, malgré toute la bonne volonté, la tondeuse n’accepte plus de répondre aux exigences de son propriétaire. Mieux vaut alors se tourner vers un professionnel aguerri dans ce domaine.

L’entreprise Jean Bouvier est bien connue des agriculteurs, mais aussi des particuliers, pour ses compétences acquises depuis de très nombreuses années. En effet, rayonnant sur l’Isère, l’Ain et la Savoie, cette société est une référence en la matière. Son secteur « vente » propose ainsi de nombreux tracteurs, mais aussi tout le matériel qui concerne les espaces verts, les forêts et les bois, les parcs et les jardins, la viniculture. De même, dans les différents magasins, sont exposés des outils 3 points, des remorques, des quads, SUV et vélos électriques.

Mais, si l’entreprise Jean Bouvier est spécialisée dans la vente de matériels agricoles, elle est aussi experte en matière de réparation et d’entretien de tous ces engins. Ainsi, les différents systèmes des tondeuses à gazon, en particulier, n’ont aucun secret pour les techniciens œuvrant dans les ateliers. Cette équipe aguerrie prend intégralement en charge l’entretien, qui, pratiqué en amont de façon préventive, évite bien des désagréments. Mais, ces experts de la réparation sauront aussi diagnostiquer une panne et la réparer. De même, le magasin offre la possibilité de se fournir en pièces détachées, parmi un nombre de références conséquent.

Cette société, âgée de 90 ans, règne ainsi en maître sur la vente et la réparation d’engins et de matériels agricoles, quels qu’il soient. Les techniciens, qui profitent de nombreuses heures de formation, sont ainsi capables de gérer une panne sur une tondeuse ancienne, comme sur un engin dernier cri.

Une pelouse bien entretenue demande un matériel performant. Les équipes de l’entreprise Jean Bouvier répondent à ces exigences, tant en matière de vente qu’en matière de réparations.

 

Nacelle élévatrice : les règles de sécurité à appliquer
Balayeuses industrielles : trouver une large gamme en ligne