Où et comment passer un CACES ?

Le permis CACES  vous permet d’accéder à plusieurs propositions d’emplois disponibles dans les logistiques, les transports, les industries ou le BTP. En effet, vous voyez fréquemment passer des propositions d’emploi qui sollicitent un CACES. De ce fait, découvrez dans cet article tous les tuyaux pour que vous puissiez savoir comment le passer et aussi lequel passer.

Le CACES : qu’est-ce que c’est exactement ?

Piloter des nacelles ou chariots élévateurs n’est pas une chose aisée, cela s’apprend. De ce fait, le CACES a été créé. En fait, cette certification a pour but de valider la capacité d’une personne à utiliser ces types d’engins. Le CACES ou Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité est en effet un permis créé par les Caisses nationales de l’assurance maladie des travailleurs salariés ou CNATMS afin de prévenir les accidents et les risques liés au travail de chantier. Il est parfois essentiel pour certains métiers tels que magasinier ou cariste de passer un CACES. En outre, le CACES est né par la volonté du Service des préventions des sécurités sociales de s’assurer des respects de la règle des sécurités et permet également à l’employeur d’être assuré sur les capacités des employés à conduire un équipement de travail de façon sécurisée.

Comment passer son CACES?

Les CACES (certificat d’aptitude à la conduite en sécurité) sont des permis de conduire valables pour les engins de chantiers. Ils permettent de savoir  tous les fonctionnements de la machine ainsi que la mesure à prendre lors de l’usage de ces dernières. Cependant, avant de passer un CACES, il y a quelques procédures à suivre. Afin d’obtenir ce certificat, quelques examens médicaux devraient être effectués. Ces derniers sont utiles afin d’évaluer les aptitudes des candidats à réaliser ce genre de travail. De plus, des tests sur les manipulations de divers engins sont nécessaires. Les conducteurs seront aussi  jugés sur leurs respects de la règle des sécurités et leurs connaissances des lieux. Des autorisations de conduites préalables sont fournies par les chefs d’entreprises avant que vous puissiez obtenir le CACES. En fait, la durée des validités d’un certificat d’aptitude à la conduite en sécurité est de 5 ans (cinq) pour des équipements de levages et 10 ans (dix) pour les engins de chantier.

Comment obtenir son CACES?

Lorsqu’on veut passer un CACES, ce sont les capacités à conduire  en sécurités et les connaissances des réglementations qui sont évaluées. Ainsi, il est essentiel de s’y préparer par des formations théoriques et pratiques. Les formations et les examens pourraient se dérouler chez les clients, à condition que les installations et les matériels soient disponibles et conformes. Tout d’abord, les formations pratiques : elles se déroulent sur une aire des exercices spécifiques dotée d’un équipement requis par la recommandation de la CNAMTS. Sa durée varie suivant les niveaux du stagiaire et les souhaits des clients. En général, elles durent 1 à 3 jours. Ensuite, les formations théoriques : elles se déroulent en groupe, dans une pièce de cours et durent généralement 7 h (sept). Elles sont différentes selon la famille des engins : chariot de manutention, engin de chantier, nacelle, grue de chargement…

Quels permis faut il pour conduire des engins tp ?
Quelles sont les missions des engins de terrassement ?